dimanche , 28 mai 2017
Home / Carnet de veille / LinkedIn : Changez votre mot de passe avant que l'on ne vous le change

LinkedIn : Changez votre mot de passe avant que l'on ne vous le change

Le réseau social professionnel LinkedIn a fait, bien malgré lui, les unes de la presse cette semaine. Ce sont en effet plus de 6 millions de mots de passe qui se sont retrouvés dans la nature suite à  une attaque informatique d’un hacker russe. Côté communication, LinkedIn la joue bien entendu très discret comme le témoigne sa page média … aucune mention n’y apparaît :

 

Les semaines de la sécurité se suivent donc et se ressemblent : Un vol par ici, une attaque par là  … à  se poser la question s’il est encore utile d’essayer de protéger nos informations sur internet. Aujourd’hui, la meilleure méthode actuelle consiste essentiellement à  utiliser un “bon” mot de passe suffisamment long et complexe, unique pour chaque site et de le changer périodiquement. Malheureusement, ces bonnes pratiques ne sont pas faciles à  mettre en oeuvre comme le démontre cette vidéo humoristique :

Voici un florilège d’autres articles liés à  cette actualité :

Le réseau social professionnel LinkedIn a fait, bien malgré lui, les unes de la presse cette semaine. Ce sont en effet plus de 6 millions de mots de passe qui se sont retrouvé dans la nature suite à  une attaque informatique d’un hacker russe.

Changez votre mot de passe avant que l’on ne vous le change (with image) · b3b

Le réseau social professionnel LinkedIn a fait, bien malgré lui, les unes de la presse cette semaine. Ce sont en effet plus de 6 millions de mots de passe qui se sont retrouvé dans la nature suite à une attaque informatique d’un hacker russe.

 

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en sécurité digitale, je suis surtout un veilleur passionné par l'innovation et les nouvelles tendances.

Check Also

SANS Institute : Les SOCs gagnent en maturité mais ont besoin de davantage d’automatisation

Le SANS Institute a publié une étude a propos des SOCs, les Security Operation Center. Ca progresse mais on attend avec impatience l'arrivée du "machine learning" pour améliorer la situation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *