Home / Carnet de veille / The Turner Review : La vision britannique de la crise financière

The Turner Review : La vision britannique de la crise financière

front-turner-reportL’Autorité britannique des services financiers (FSA) a publié, le 20 mars dernier, le rapport commandé par Londres sur la crise financière. Il a été présenté par le président de la FSA Adair Turner, qui a d’ailleurs donné son nom à  ce rapport: The Turner Review : A regulatory review to the global banking crisis (March 2009).

Le rapport est organisé en 4 chapitres dont le contenu peut être traduit et résumé de la manière suivante:

  • Le chapitre 1 décrit ce qui s’est mal passé et aborde quelques hypothèses passées sur l’auto-correction des marchés financiers.
  • Le chapitre 2 présente des modifications de réglementation bancaire et des approches en matière de contrôle où les changements nécessaires sont d’ores et déjà  clair, et que la FSA envisage d’introduire et / ou de proposer dans les forums internationaux.
  • Le chapitre 3 décrit une série de questions plus larges soulevées par la crise et les réponses politiques qui méritent débat.
  • Le chapitre 4 résume les recommandations, la distinction entre celles qui peuvent être mis en Å“uvre par la FSA, agissant seule et celles où un accord international où doit être recherché et le rythme de la mise en oeuvre compte tenu de la situation macroéconomique actuelle.

Comme reporté par Reuters, le principal constat relevé rappelle qu’aucune mesure particulière n’a été implémentée à  la suite aux premières analyses de la crise réalisées par la Banque d’Angleterre. Une priorité sera donc d’envisager un rôle commun entre ces deux institutions.

Accéder directement au rapport : The Turner Review : A regulatory review to the global banking crisis (March 2009).

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en sécurité digitale, je suis surtout un veilleur passionné par l'innovation et les nouvelles tendances.

Check Also

Voici à quoi ressemble une ferme à clics

Dans le monde des arnaques, voici comment gonfler la popularité d'applications ou de revenus publicitaires avec près de 500 iPhone, 9 PC et près de 350.000 cartes SIM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *