L’humain reste un maillon essentielle de la chaîne de sécurité de l’information. Mais, un comportement adéquat nécessite préalablement d’identifier les menaces et savoir comment réagir. La formation et la sensibilisation sont donc des dimensions essentielles et les banques et autres acteurs du domaine l’ont bien compris, comme le montre les quelques exemples suivants :

Exemple 1. Febelfin, la Fédération belge du secteur financier.

http://www.febelfin.be/fr/safe-internetbanking

Exemple 2. ENISA, l’agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l’information

http://www.enisa.europa.eu/media/press-releases/enisa-launches-information-security-awareness-videos-in-23-european-languages

Agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l’information (ENISA)

 Exemple 3. Crédit Agricole

Guide sécurité

Exemple 4. BNP Paribas

Sécurité informatique et Internet – Espace Sécurité – Banque BNP Paribas

Exemple 5. UBS

Security – Switzerland

Exemple 6. Regroupement pour les banques suisses

eBanking – but secure!